Les grandes causes

Le CNFPT s’engage, aux côtés de l’État et des employeurs territoriaux, en faveur de la promotion des responsabilités sociétales et des grandes causes.

La promotion de l'égalité entre les femmes et les hommes et la lutte contre les violences faites aux femmes

Le CNFPT a affirmé de longue date, dans ses orientations stratégiques, sa volonté d’accompagner les collectivités et les établissements publics locaux dans la mise en œuvre de dispositifs favorisant l’égalité entre les femmes et les hommes. L’établissement est mobilisé auprès de partenaires tels que la Mission interministérielle pour la protection des femmes contre les violences et la lutte contre la traite des êtres humains (MIPROF), le Défenseur des droits, ou encore le Centre Hubertine Auclert et d’autres associations spécialisées.
L’enjeu pour les collectivités territoriales est très large puisque pratiquement tous les champs d’intervention et des politiques publiques peuvent être concernés par la problématique de l’égalité femmes/hommes : social, jeunesse, petite enfance, emploi et insertion professionnelle, développement économique, culture, éducation, sports, sécurité publique, etc.
En outre, les collectivités sont concernées par l’égalité femmes/hommes en tant qu’employeurs. Sur ce champ, la loi de transformation de la fonction publique du 7 août 2019 impose de nouvelles obligations aux collectivités territoriales pour promouvoir l’égalité professionnelle femmes/hommes.
Le CNFPT s’engage également en matière de lutte contre les violences faites aux femmes, qu’il s’agisse des violences sexistes et sexuelles au travail, des violences conjugales ou de tout autre forme de violences faites aux femmes auxquelles les fonctionnaires territoriaux peuvent se trouver confrontés dans leurs pratiques professionnelles.
Découvrez l'offre de service dédiée

 

La lutte contre l’illettrisme et l'illectronisme

Les analyses statistiques de l’emploi public territorial révèlent, dans la fonction publique territoriale, un taux d’illettrisme supérieur à la moyenne nationale, approchant les 8 % (soit un point de plus que la moyenne nationale). La loi n° 2007-209 du 19 février 2007 relative à la fonction publique territoriale a inscrit les actions de lutte contre l’illettrisme et l’apprentissage de la langue française comme une nouvelle catégorie d’action de formation tout au long de la vie.
Pour accompagner les collectivités, le CNFPT propose de nombreuses formations pour les agents et les encadrants et mène des actions relatives à la lutte contre l’illettrisme et à la lutte contre l’illectronisme. En matière de lutte contre l’illettrisme, ces actions visent autant la sensibilisation des acteurs à cette politique de ressources humaines, le repérage des agents pouvant en bénéficier que des parcours de formation adaptés, dans leur nature et leur durée, au besoin de l’agent.

Les transitions numériques s’accélèrent. A tout âge, l'acquisition d’une culture numérique et de compétences numériques n’a jamais été aussi essentielle pour devenir citoyen ou agent public de la société numérique. Avec les outils numériques, il devient possible d’améliorer son quotidien, que ce soit dans le cadre de ses activités professionnelles, pour trouver un travail, se former, se soigner, faire ses démarches administratives ou encore se déplacer plus facilement et à moindre coût. Pourtant, les écarts d’usage se creusent. En écho à la stratégie de l’Etat et pour contribuer à l’inclusion numérique des usagers des services publics en ligne, Le CNFPT propose une offre de formation et d’accompagnement à 360° dont l’enjeu est de former 100 000 médiateurs numériques territoriaux et de répondre aux besoins des 300 000 agents territoriaux en difficulté avec le numérique.

A découvrir également dans la rubrique médiathèque, le dossier thématique (articles, études, publications...) consacré à la lutte contre l'illettrisme.

La lutte contre les discriminations et pour l’égalité des chances

Le CNFPT est engagé dans la lutte contre les discriminations depuis plusieurs années en proposant une offre de services nationale.  Les collectivités sont concernées par le sujet des discriminations à la fois comme employeurs, comme prestataires de biens et services, et comme acteurs de politiques publiques. Sur le premier plan, le rapport de Yannick Lhorty en 2016 pointait des discriminations toujours présentes dans le recrutement des fonctionnaires, quelle que soit la fonction publique et malgré le principe du concours.
L’actualité la plus récente de la lutte contre les discriminations met particulièrement en lumière les discriminations liées à l’origine. Le rapport du Défenseur des droits « Discriminations et origines, l’urgence d’agir », daté de juin 2020, alerte à la fois sur l’ampleur du phénomène et sur l’insuffisance de la réponse en termes de politiques publiques.

Le CNFPT conçoit et déploie des actions de sensibilisation et accompagne des projets de professionnalisation en intra des collectivités et des établissements publics locaux.

En 2019, le CNFPT a créé, en partenariat avec le Défenseur des droits et la Fondation du Camp des Milles, un MOOC (cours en ligne), accessible gratuitement aux territoriaux comme au grand public sur la plateforme FUN. Il est organisé en trois séances et vise les objectifs suivants :
- Clarifier la notion de discrimination qui dispose d’un cadre juridique spécifique, permettant ainsi d’engager des recours ;
- Comprendre l’origine des attitudes et comportements discriminants et ce qui permet de les prévenir et d’y résister ;
- Sensibiliser les agents de la fonction publique à leurs obligations et responsabilités et présenter des actions de collectivités sur le champ de la lutte contre les discriminations.

Le CNFPT propose également des adaptations de ce MOOC en intra pour les collectivités territoriales : les ressources du MOOC étant disponibles sur la plateforme Formadist, il est possible de construire, en collaboration avec un conseiller formation du CNFPT, un parcours de formation « à la carte » en fonction des priorités d’une collectivité.

La E-communauté « Egalité diversité » est également une ressource pour les collectivités qui souhaitent rester en veille ou échanger sur les questions liées aux discriminations au sens large (incluant également l’égalité femmes/hommes et le handicap).

A découvrir également dans la rubrique médiathèque, le dossier thématique (articles, vidéos, publications) consacré à la lutte contre les discriminations.

Prendre en compte les risques psychosociaux

Le CNFPT a inscrit, dès 2011, la problématique de la prévention des risques psychosociaux (RPS) dans son projet national de développement. Une offre de service spécifique a été structurée, qui positionne le CNFPT comme le partenaire des collectivités afin de prévenir durablement les risques psychosociaux et mobiliser les ressources psychosociales des agents territoriaux pour un service public de qualité.
L’offre « Prévention durable des risques psychosociaux » comprend 12 modules, dont 3 à distance, et couvre l’ensemble des problématiques liées à la gestion de ces risques au sein des collectivités :
-    des modules de formation en présentiel : prévention des risques psychosociaux dans la conduite du changement ; rôle des acteurs des ressources humaines dans l’accompagnement des encadrants face aux risques psychosociaux ; prévention du harcèlement au travail...
-    des modules de formation en partie à distance : rôle du manageur ou de la manageuse pour favoriser le bien-être au travail et prévenir les risques psychosociaux ; sensibilisation aux risques psychosociaux ; intégration des risques psychosociaux au document unique (20 sessions).
Ces modules sont complétés par des événementiels organisés régulièrement sur le territoire et consacrés à des thématiques précises : apport de la médiation dans la prévention des risques psychosociaux ; rôle et action des membres du CHSCT ; actualité de la prévention des RPS » ...

En complément, le CNFPT met à disposition des collectivités des ressources pédagogiques, des vidéos métier et un dossier thématique dédié : « Les ressources et les risques psychosociaux ».

La prévention de la pénibilité au travail

La prévention de la pénibilité au travail
Acteurs et promoteurs des valeurs d’intégration et d’émancipation, les employeurs territoriaux que le CNFPT accompagne, se doivent de porter une politique active de management prenant en compte la prévention de l’usure professionnelle et l’accompagnement des transitions professionnelles. Cette politique inclut la prévention et le diagnostic mais aussi, lorsque cela s’avère nécessaire, l’accompagnement et la réorientation des agents en situation de pénibilité.

Découvrez l'offre de service du CNFPT dédiée à ces problématiques.

La prise en compte du handicap en situations professionnelles

Les lois du 11 février 2005 et du 19 février 2007 comportent d’importantes dispositions pour favoriser le recrutement, l’intégration et le maintien dans l’emploi des travailleurs reconnus handicapés dans la fonction publique territoriale. La fonction publique a pour obligation d’employer au moins 6% de personnes handicapées.
La fonction publique territoriale compte environ 1 900 000 agents, dont 6,22% sont en situation de handicap, ce sont près de 120 000 agents en situation de handicap qui peuvent être amenés à suivre différents types de formations (intégration, professionnalisation, perfectionnement) tout au long de leur parcours professionnel.
Le CNFPT mène une action renforcée pour favoriser, par la formation, l’accueil et le maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap, retrouvez l'offre de service de l'établissement en ligne.
A découvrir également dans la rubrique médiathèque, le dossier thématique (articles, publications) consacré à la prise en compte du handicap.

La transition écologique

Engagé dès 2005 en faveur du développement durable, avec la mise en place d’un premier plan d’action, l’établissement a depuis constamment renforcé, étendu et institutionnalisé la prise en compte de l’environnement dans le cadre de son activité de formation, notamment grâce à des partenariats de coopération avec diverses institutions. Le projet et la feuille de route de l'établissement pour la période 2016 - 2021 marquent un tournant dans l’engagement du CNFPT avec la ré-affirmation de la nécessité de la transition écologique.

Retrouvez les détails de cet engagement sur la page dédiée.