Le CNFPT s’engage pour une communication publique sans stéréotype de sexe

14/03/2017

Le CNFPT accompagne les collectivités territoriales et leurs agent.e.s dans la mise en œuvre de dispositifs en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes.

Dans ce cadre, François Deluga, président du Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT), et Danielle Bousquet, présidente du Haut Conseil à l’Égalité pour les femmes et les hommes (HCE), ont signé une convention d’engagement pour une communication publique sans stéréotype de sexe.
Cette charte prévoit que le CNFPT prévienne et fasse reculer les stéréotypes de sexe dans sa communication publique, en interne comme en externe. Il s’agit d’appliquer les dix recommandations du « guide pratique pour une communication publique sans stéréotype de sexe » élaboré par le HCE et de diffuser le guide auprès de ses agent.e.s.

Fruit d'un travail avec des linguistes, des professionel.le.s de la communication et des chercheur.e.s, le guide du HCE a été imaginé comme un outil pédagogique avec des situations concrètes à destination des professionnel.le.s de la communication, mais aussi des collectivités locales, des services de l’État ou des établissements publics, pour que leur communication contribue à la lutte contre les stéréotypes.

Le guide pratique que le CNFPT s’est engagé à respecter prescrit notamment des principes et règles de rédaction qui s’appliquent dorénavant à tous les contenus et supports de communication papier et numériques de l’établissement dont son portail Internet (cnfpt.fr).

Consultez les dix recommandations et l’intégralité du « guide pratique pour une communication publique sans stéréotype de sexe ».

Contact presse : Claire Mordret – claire.mordret@cnfpt.fr