Portrait statistique des cadres de la FPT en 2013

06-12-2016
Emploi

L’Observatoire de l’emploi, des métiers et des compétences de la FPT du CNFPT a mené une étude sur les principales caractéristiques des agents de catégorie A de la fonction publique territoriale.

 

Dans le cadre des évolutions des compétences des collectivités territoriales, de la recomposition du territoire et de la création et la modification de certains cadres d’emplois, le Conseil supérieur de la fonction publique territoriale (CSFPT) mène une réflexion d’ensemble sur la catégorie A des agents territoriaux. Le CSFPT a ainsi commandé une étude à l’Observatoire de l’emploi, des métiers et des compétences de la FPT du CNFPT.

 

Ce portrait statistique présente les principales caractéristiques des agents territoriaux de catégorie A, au 31 décembre 2013, en ce qui concerne les situations d’emplois et responsabilités spécifiques (notamment les emplois fonctionnels), le recrutement, les perspectives de carrière, les mouvements et la mobilité, les différences liées aux services d'affectations, la situation statutaire, la spécificité de certaines filières, les conditions d'emploi, les situations professionnelles (métiers), la formation, et la rémunération.

Ainsi :

  • On dénombre 168 423 agents de catégorie A, qui représentent 9,3% des agents de la fonction publique territoriale (hors emplois aidés), au 31 décembre 2013.
  • Le poids des agents de catégorie A dans la FPT est très faible comparé à l’ensemble de la fonction publique (34%). 
  • Depuis 2004, la croissance des effectifs de catégorie A augmente plus rapidement que celle des autres catégories B et C.
  • Plus de la majorité des agents de catégorie A relèvent d'un cadre d'emplois généraliste (61,7 %) : 43,2 % sont attachés et 18,5 % sont ingénieurs.
  • 7 210 agents sont détachés sur un emploi fonctionnel en 2013. Ils sont à dont 88,5 % sont des fonctionnaires de la fonction publique territoriale.
  • Le poids des femmes est sensiblement identique chez les catégories A (60.7%) en comparaison à l’ensemble des agents de la FPT (61%).
  • Les agents de catégorie A se forment 3,5 jours en moyenne par an et ont recours principalement aux formations de perfectionnement.

 

Ce sujet vous intéresse ?

Consultez également les études Emploi de directions dans les grandes collectivités territoriales et Suivi national des effectifs territoriaux