Les ateliers du mercredi 5 mai de 14h à 16h

Présentation des 6 ateliers :

  • Développement d’une infrastructure numérique performante au service d’un territoire insulaire durable à la Réunion

Cet atelier présentera des retours d’expériences innovantes et complémentaires, de transformations numériques sur les territoires de La Réunion et au bénéfice de ses habitants.
La connexion internet avec l’extérieur dans le contexte insulaire et particulier de la Réunion, ainsi que du déploiement du réseau Gazelle (Fibre THD) afin de couvrir 100% des communes de l’île avec un relief et les contrastes locaux entre les zones urbanisées et les zones très retirées.
La vision d’un maître d'ouvrage intercommunal pour la mise en place d'un outil numérique et pour le développement de l'administration électronique.
L’illustration par un délégataire de transports publics et scolaires intercommunaux, avec les outils mis en place pour les usagers et notamment la billettique urbaine et scolaire.
Le témoignage de la ville de Saint-Denis sur le développement de son portail télé-services et sur son partenariat avec la société locale Arpège, pour développer un dispositif innovant.

Public : notamment les métiers de directeur des systèmes d’information, de directeur des services techniques, de responsable développement durable / déchets/ environnement, de responsable concertation citoyenne / évaluation de politiques publiques / liens avec la population

Animateur :
Soraya ISSOP-MAMODE, Chargée de mission développement des Hauts, ville de Saint-Paul, et Secrétaire Régionale Adjointe, AITF Océan Indien

Intervenants :
Ville de Saint-Paul
Ville de Saint-Denis
Informations complémentaires prochainement

Cet atelier est Denis FABREGUE, Directeur de Réunion THD
Jean Louis PEGOU, Chargé de mission Transformation Numérique, TCO (Intercommunalité du Territoire de la Côte Ouest)
Jérôme MARIANNE, Directeur des Systèmes d'Informations SEMTO (SEM pour les Transports de l'Ouest)
Christian PHILIP, Directeur des Systèmes d'Informations, Ville de Saint-Denis

Cet atelier est piloté par la section « Océan indien » de l’AITF

 


  •  Eclairage extérieur 2.0

Les installations d’éclairage extérieur ont entamé leur transition technologique et numérique : de la simple fonction tout ou rien, les appareils d’éclairage sont aujourd’hui un des équipements des installations électriques extérieures, les supports devenant multifonctions pour des usages variés.
Après avoir rappelé les cadres règlementaires et normatifs récents, l’atelier présentera quels sont les futurs usages de l’éclairage extérieur de demain, mais également les nouveaux métiers et compétences et les points de vigilance pour les réseaux.

Seront ainsi abordés le cadre règlementaire et normatif de l’éclairage extérieur (NF C17-200, nuisances lumineuses, biodiversité, DT-DICT), le géo référencement SIG et GMAO, l’éclairage extérieur et la connectivité, notamment l’open Data, les nouveaux usages et acteurs, les compétences et les nouveaux métiers « transversaux ».

Public : notamment les métiers des services techniques urbains, notamment de l’aménagement des espaces publics, des infrastructures publiques et des réseaux et de l’éclairage public

Intervenants :
Roger COUILLET, ville de Douai
Sébastien GUIBERT, chargé de mission biodiversité et aménagement, Région Occitanie
Morgane AUBINEAU, responsable éclairage public Ville de Niort,
Dany JOLY, responsable du service éclairage public et infrastructures de communication électroniques (EPICE), Nantes Métropole
Jean-Yves COLIN, ingénieur service éclairage public et infrastructures de communication électroniques (EPICE), Nantes Métropole

Cet atelier est piloté par le groupe « éclairage extérieur » de l’AITF

 


  •  Actualités route 

Cet atelier régulier lors des RNIT présentera les évolutions et enjeux dans l’entretien et exploitation des routes et de la voirie.
L’atelier dressera avec l’IDRRIM un panorama général s’appuyant sur les travaux de l’Observatoire National de la Route (synthèse du rapport 2020), du Comité Innovation Routes et Rues (Appel à projets 2021), sur le pacte d’engagement des acteurs des infrastructures de mobilité, sur la construction de la stratégie d'innovation sur les infrastructures routières dans le cadre programme d’investissements d’avenir (PIA 4) ou encore sur le projet de recherche DOLMEN (Développement d’Outils et de Logiciels pour la Maçonnerie Existante et Neuve).
L’atelier présentera en outre les dernières informations d’une part sur le processus de qualification et les contenus des qualifications ouvrages d’art (OPQIBI), et d’autre part sur les ouvrages routiers et l’amiante (CEREMA).

Public : tous les métiers des routes, des rues, des infrastructures publiques et des réseaux

Animateurs :
Marion LEWIN, responsable nationale du pôle de compétences « infrastructures voirie », INSET de Montpellier, CNFPT
Jean-Pierre SCHANG, animateur du groupe « routes et transports interurbains », AITF

Intervenants :
Didier COLIN, directeur général de l'IDRRIM (Institut des Routes, des Rues et des Infrastructures pour la Mobilité)
Stéphane MOUCHOT, directeur général de l’OPQIBI (Organisme de Qualification de l'Ingénierie)
Nastaran FARZAMI VIVAN, directrice métier Génie Civil, Artelia Ville et Transport, et instructrice au comité Infrastructure de l’OPQIBI
Pascal ROSSIGNY, responsable des secteurs d'activité « conception et gestion de patrimoine d'infrastructures de transport », CEREMA (Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement)
Alexis MENARD, ingénieur responsable équipe - chef d'agence, GAXIEU

Cet atelier est piloté par le groupe « routes et transports interurbains » de l’AITF et par le pôle de compétences « infrastructures voirie » de l’INSET de Montpellier, CNFPT, avec l’appui de l’IDRRIM.

 


  •  Une politique énergétique illustrée à l’échelle du site de l’Hôtel du département de l’Hérault

Dans un premier temps, présentation des équipements du siège du Conseil départemental de l’Hérault : champ de sondes géothermiques, ombrières photovoltaïques, réseau de chaleur sous station et chaufferie, puis chantier en extension « Alco 2 » : dalles actives, commissionnement.
Dans un second temps, des représentants de la maitrise d’ouvrage exposeront les choix réalisés, les avantages et limites. Un focus sera proposé sur les l’implication des utilisateurs et le rôle des « ambassadeurs de l’énergie ».
Enfin, des bilans et de premiers enseignements seront présentés et partagés avec les participants.

L’atelier bénéficiera aussi d’une présentation de la genèse et de la réalisation d’un site touristique et culturel départemental : la scène de Bayssan à Béziers (sous réserve de confirmation)

Public : notamment les métiers de responsable de services bâtiments, patrimoine, architecture, de chargé d’opérations de construction, de responsable de services énergies

Intervenants :
Jean-Pierre QUENTIN, directeur patrimoine et bâtiments, Département de l’Hérault
Caroline CANALE, experte énergie à la direction patrimoine et bâtiments, Département de l’Hérault
Stéphane BAUMONT, directeur général adjoint, NALDEO
Guillaume CHANUSSOT, directeur agence commerciale LR, DALKIA
Gérard GAUFFRE, adjoint directeur agence bâtiment, Département de l’Hérault
Hélène AVRIL, Chargée d'opérations travaux neufs bâtiment, Département de l’Hérault
Edith VERDURAND, Bureau d'études techniques DURAND
Mathieu PAULET, AMO Synairgis

Cet atelier est piloté par le Département de l’Hérault

 


  •  Le LAB’THAU : l’innovation au service du développement durable d’un territoire

Créé en 2005 sous l’impulsion de l’Etat, le Syndicat mixte du bassin de Thau (SMBT) a pour mission de protéger la lagune de Thau et d’assurer un avenir responsable au territoire.
Le SMBT est l’un des 60 territoires français (et le seul de l’Hérault) à avoir remporté l’appel à projets des « contrats de transition écologique » de l’Etat.
Le volet « Innovation » de ce contrat est incarné par le LAB’THAU.
Le LAB’THAU vise à associer les acteurs de l’innovation au service de l’environnement et de l’aménagement durable : laboratoires de recherches, start-up dans le domaine de l’environnement et des nouvelles technologies, tiers-lieux, collectivités territoriales …
L’atelier vise à mettre en lumière une initiative novatrice, visant à faire converger la recherche appliquée, les nouvelles technologies, les pratiques professionnelles et la gouvernance de l’action publique, pour co-construire un avenir soutenable pour un bassin de vie et ses écosystèmes.

Public : notamment les métiers d’urbanistes, de responsable transports mobilité, de responsable environnement : eau, écosystèmes, climat, énergie, de géomaticiens, de data-analystes …

Animation : Marina BENS, Directrice Générale des Services, Balaruc-le-Vieux
Intervenants :
David COTTALORDA, chargé de mission SCOT du Bassin de Thau, Syndicat Mixte du Bassin de Thau
Stéphane ROUMEAU, directeur et ingénieur eau, risques et innovation, Syndicat Mixte du Bassin de Thau

Cet atelier est piloté par la section locale « Languedoc-Roussillon » de l’AITF, avec l’appui du Syndicat Mixte du Bassin de Thau

 


  •  Les impacts de la transition numérique sur les métiers de la fonction publique territoriale : présentation de l'étude - volet 2

L’atelier présentera les résultats de la démarche d’étude prospective relative aux impacts de la transition numérique sur les métiers territoriaux et permettra d’engager un débat avec les participants.
Cette étude a pour attendu d'avoir une visée prospective et opérationnelle en proposant :
- d’identifier les tendances à l'œuvre en matière de transition numérique et leurs effets à venir sur les organisations, les fonctions et les métiers des collectivités territoriales ;
- de diagnostiquer les forces, faiblesses opportunités, menaces des collectivités dans la conduite de leur transition numérique et d’en déduire les besoins de formation des agents et d’accompagnement au changement des collectivités ;
- de proposer, en association avec les acteurs territoriaux, une stratégie de positionnement et d’offre de service du CNFPT.
De nombreux agents territoriaux, dans leurs territoires ainsi que par des entrées métiers, ont été questionnés et consultés depuis plus d’un an, individuellement et collectivement.

Public : tous les métiers territoriaux !

Intervenants :
Christophe LEPAGE, directeur de l’observation prospective des emplois, des métiers et des compétences, CNFPT
Didier SPITZ, responsable du service prospective, CNFPT
Flavie CANTET, cheffe de projet, direction de l’observation prospective, CNFPT
François ROUSSEAU, prospectiviste et expert en innovation sociale territoriale, PDG de FR Consultants
Témoignage de collectivité (précisions prochainement)

Cet atelier est piloté par la direction de l’observation prospective du CNFPT