Zoom sur l’apprentissage dans les Hauts-de-France

07-10-2020

Pour une collectivité employeuse, l’apprentissage est un formidable levier d’insertion sociale et professionnelle des jeunes mais aussi en matière de Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences pour dynamiser ses ressources humaines, transmettre et valoriser les savoir-faire des professionnels.

 

Depuis le 1er janvier 2020, les régions, qui étaient jusqu’à présent en charge de l’apprentissage, ont perdu cette compétence et la taxe d’apprentissage au profit de France compétences.

La loi « transformation de la fonction publique » du 6 août 2019 et plus précisément le décret d’application paru le 26 juin 2020 permettent désormais au CNFPT d’accompagner les collectivités en prenant en charge 50 % des frais de formation des apprentis qu’elles emploient.

Pour en assurer la mise en œuvre sur les territoires, le CNFPT a missionné des coordonnateurs régionaux apprentissage.

 

Quels sont leurs champs d’intervention ?

Concrètement, les coordonnateurs régionaux apprentissage interviennent en conseil auprès des collectivités territoriales pour les relations contractuelles avec les apprentis et les CFA.

Leur rôle est également de venir en appui des CFA pour assurer la mise en œuvre de la politique de financement à hauteur des 50% des frais pédagogiques. Le CNFPT verse directement sa contribution financière aux frais pédagogiques  aux CFA après une procédure d’enregistrement et d’étude des demandes de financement.

 

Pour le territoire de Normandie – Hauts de France, votre contact est Valérie Grimoult - valerie.grimoult@cnfpt.fr

Pour plus d'informations, consultez la page "Accueillir un apprenti".