Panorama général de la FPT

Ce panorama général dresse le portrait de la fonction publique territoriale.

Une administration récente, diverse et de proximité

Créée par la loi du 26 janvier 1984, la fonction publique territoriale (FPT) est l’une des trois fonctions publiques, avec la fonction publique de l’État et la fonction publique hospitalière. Elle compte près de 1,8 million d'agent.e.s.

Près de 50 000 employeur.euse.s

La FPT regroupe notamment les personnels travaillant dans les 36 880 communes, les 101 départements, les 13 régions, les 2 581 intercommunalités à fiscalités propres et leurs établissements publics. Plus précisément :
- 62 % travaillent dans des communes et des centres communaux d’action sociale ;
- 12 % dans des structures intercommunales ;
- 18 % dans des conseils départementaux et régionaux ;
- le reste dans divers organismes publics (caisses des écoles, services départementaux d’incendie et secours, centres départementaux de gestion, CNFPT, etc.).

8 filières, 55 cadres d’emplois

La FPT est organisée en 8 filières qui correspondent aux grands domaines d'intervention des collectivités territoriales : administrative, technique, culturelle, sportive, sanitaire et sociale, sécurité, animation, sapeur.euse.s-pompier.ère.s. Chaque filière est composée de cadres d’emplois qui regroupent les fonctionnaires relevant d’un même statut particulier et ayant vocation à occuper un ensemble d’emplois. Ces cadres d’emplois sont eux-mêmes classés en trois catégories :
- la catégorie A qui correspond aux fonctions de conception et de direction ;
- la catégorie B qui correspond à des fonctions d'application ;
- la catégorie C qui correspond aux fonctions d'exécution.

Travailler dans la FPT, un choix citoyen et d’avenir

Travailler pour la FPT au sein de collectivités territoriales dynamiques, dans un environnement où l’évolution des missions et des métiers est permanente, offre à chacun.e la possibilité d’évoluer dans son projet professionnel.
Cela constitue également un choix citoyen et d’avenir face aux évolutions démographiques à venir et notamment les nombreux départs à la retraite qui s’annoncent d’ici à 2015.