Cadre d’emplois ingénieur.e en chef

Jusqu’à présent, les concours d’ingénieur.e.s en chef externes et internes étaient organisés pour l’accès au dernier grade du cadre d’emplois des ingénieur.e.s territoriaux.ales. Désormais, les ingénieur.e.s territoriaux.ales en chef constituent un cadre d'emplois spécifique. En effet, le décret n° 2016-200, publié le 27 février, créé le cadre d’emplois des ingénieur.e.s en chef territoriaux.ales, fixe les modalités de leur recrutement et confirme le CNFPT dans l’organisation des concours externes, internes et de l’examen professionnel. L’objectif est de renforcer l’identification et la reconnaissance des ingénieur.e.s en chef qui occupent des emplois à fortes responsabilités au sein des collectivités territoriales.

La nature et le programme des épreuves des concours d'accès au cadre d'emplois des ingénieur.e.s en chef ont été adaptés pour permettre aux collectivités de recruter de futurs cadres de direction appelés à occuper des fonctions de direction générale de services. Les concours seront organisés dès 2017, un an après la date de parution des textes réglementaires.

A l’obtention du concours, les lauréat.e.s admi.s.e.s suivront une formation initiale d’application de douze mois comportant en proportion égale sessions théoriques à l’Institut national des études territoriales (INET) du CNFPT ou dans des établissements publics partenaires (autres écoles publiques d'ingénieur.e.s), et stages pratiques auprès notamment de cadres de direction en collectivité locale. A l’issue de cette formation, les lauréat.e.s seront inscrit.e.s sur liste d’aptitude en vue de leur recrutement par les collectivités territoriales.

Le nombre de postes ouverts à l’examen professionnel, contingenté sur la base de 70 % du nombre d’admis au concours d’ingénieur.e. en chef, remplace la voie de promotion interne jusque-là réservée aux commissions administratives paritaires compétentes des collectivités pouvant recruter des ingénieur.e.s en chef. Il vient compléter les nouvelles dispositions réglementaires.

Les candidat.e.s au nouveau concours d’ingénieur.e en chef territorial.e pourront toujours suivre la préparation au concours organisée par le CNFPT avant la programmation du concours en 2017.