Les ateliers des territoires : La participation des habitants : facteur d'innovation ou maillon faible des mutations territoriales?

27.11 1 jour
à Lille

Chaque élection en France renvoie nos élus et nos institutions à la question de leur  légitimité à décider et leur représentativité. Les réformes institutionnelles qui modifient les gouvernances locales, ont-elles pensé un nouveau rapport à la gouvernance et à la citoyenneté, créent-elles de nouvelles conditions d’exercer sa citoyenneté ?

S’agit-il d’une crise démocratique ou d’une crise des institutions quand on observe que des initiatives citoyennes continuent d’émerger dans les territoires, soit pour contester une décision locale, soit pour œuvrer à des projets collectifs et qu’en est-il de la fabrication de «communs » dans un environnement politico-administratif en mutation ?

Les participants seront invités à croiser leurs regards sur la place du citoyen dans le mécano institutionnel, la façon de résoudre l’oxymore « institutionnalisation de la parole des citoyens» et la manière d’intégrer les habitants notamment les sans-voix dans les processus de décision.

De même, il sera question de s’interroger sur les formes de participation et leurs objectifs de construction des politiques publiques : efficience des politiques publiques ou validation de choix faits par les instances délibératives.

 

Code inscription en ligne : ADT18

Public(s) :

DGS, DGA et cadres des collectivités territoriales

Contact(s) :
Magali BEAU
Tel : 03.28.51.32.33
magali.beau@cnfpt.fr

Document(s)