INET : Evolutions de la scolarité des élèves

14-01-2019
INET : Evolutions de la scolarité des élèves

L’évolution des dates de concours des cadres d’emplois de catégorie A+ de la fonction publique territoriale et la mise en œuvre récente de la formation initiale des élèves ingénieures et ingénieurs en chef territoriaux ont permis à l’INET de faire évoluer la scolarité des élèves pour :

- renforcer les synergies entre les trois filières (administrateurs et administratrices territoriaux, conservateurs et conservatrices de bibliothèque territoriaux, ingénieures  et ingénieurs en chef territoriaux) ;
- donner plus de visibilité aux compétences développées dans une dynamique d’employabilité des élèves ;
- consolider les spécificités métiers.

Depuis le 7 janvier 2019, les élèves administrateurs et conservateurs de bibliothèques ont débuté leur scolarité conjointement à l’INET. Les élèves ingénieurs en chef, quant à eux, démarreront en mars. Ces rentrées rapprochées permettent d’organiser davantage de modules de formation inter-filières communs à ces trois cadres d’emplois autour de six blocs de connaissance (culture et expertise territoriale ; gestion des ressources ; politiques publiques ; management ; emploi et ouverture) avec pour fils conducteurs le numérique et l’Europe.

L’objectif ? Renforcer, dès la scolarité, l’approche transversale et les points de convergences entre ces futurs cadres territoriaux amenés à travailler ensuite ensemble au sein des équipes de direction des collectivités. Par ailleurs, cela contribuera à la compréhension des différents cadres d’emploi, de leurs spécificités et facilitera ainsi leur complémentarité et le travail en réseau.

Enfin, cette année, l’INET proposera aux grandes collectivités de prendre en stage une équipe mixte d’élèves issus de plusieurs filières afin de les préparer à leurs futures conditions de travail en collectivités.