Remise des prix de thèses et de masters aux ETS

03/01/2019

Les Prix de thèses du CNFPT et du « GRALE  » récompensent les lauréats de travaux universitaires reconnus comme contributions remarquables au progrès de la gestion et de l’administration locale. 

Pour cette 8ème édition du prix de thèse du CNFPT, François DELUGA, président du CNFPT, a décerné le prix à Sophie LAFON pour sa thèse de science politique : « L’Université dans la métropole : la communauté urbaine et l’Université de Bordeaux », directeur de thèse : Vincent HOFFMANN-MARTINOT de l’IEP de Bordeaux, école doctorale de Sciences Po. Ce travail de recherche a pour objet l’étude de l’émergence des métropoles françaises, à partir du cas bordelais, en tant qu’acteurs locaux de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Au cours de la 37ème édition des prix de thèse du GRALE, Jean-Claude NEMERY, président de son conseil scientifique, a décerné le 1er prix, Prix Georges-Dupuis des collectivités territoriales, à Antoine BROCHET pour sa thèse de Sciences de l'homme, du Politique et du Territoire « Les résistances territorialisées aux réformes de modernisation des services d'eau : le cas de l’agglomération grenobloise ».

Deux autres lauréats absents ont été récompensés selon le palmarès suivant :

  • 2nd prix, décerné à Steve HAGIMONT pour sa thèse d’histoire « Commercialiser la nature et les façons d’être. Une histoire sociale et environnementale de l’économie et de l’aménagement touristiques (Pyrénées françaises et espagnoles, XIXe – XXe siècle) ».
  • Prix spécial du jury décerné à Julie VASLIN pour sa thèse de science politique « Esthétique propre. La mise en administration des graffitis à Paris de 1977 à 2017 ».

Lors de cette remise de prix, des vidéos présentant les travaux de recherche des lauréats ont été diffusées. Elles seront prochainement visionnables sur la Tévé des ETS.

Prix de master

Trois prix de masters ont également été remis par le CNFPT pour récompenser les meilleurs mémoires de master traitant de l’administration locale, des institutions, de l’action publique territoriale et de la gestion locale en France et à l’étranger. 

Deux instituts nationaux spécialisés d’études territoriales (INSET) et l’Institut national des études territoriales (INET) - chacun spécialisé dans une grande compétence de l’action publique locale - ont constitué un jury pour sélectionner le meilleur mémoire dans sa catégorie. La 6ème édition des prix de masters du CNFPT récompensent trois lauréats :

  • Prix de l’INET de Strasbourg : spécialité management, pilotage et gestion des ressources

Eulalie TOUFFET de l’Université de Pau et des pays de l’Adour, IAE Pau Bayonne, Ecole universitaire du management pour son mémoire « Analyse des effets de la mutualisation sur les dynamiques managériales locales : le cas du pôle territorial Rive Droite de Bordeaux Métropole » ;

  • Prix de l’INSET de Dunkerque : spécialité aménagement et développement durable des territoires

Raphaël MEYER de l’Université Panthéon Assas Paris II pour son mémoire « L’impact de la suppression de la clause de compétence générale sur l’intervention économique des collectivités territoriales » ;

  • Prix de l’INSET de Nancy : spécialité action éducative, santé, culture, citoyenneté

Christophe GARCIA de l’Université de Bordeaux pour son mémoire « Le contrôle des débits de boissons par la Ville de Bordeaux ».

Retrouvez l’ensemble des informations sur ces prix, le résumé des masters et thèses, sur la page dédiée du portail Internet.

Contact(s) Presse

Claire Mordret

06 22 16 18 70