Les dispositifs d’accompagnement mobilités internes dans les collectivités territoriales

04/07/2019

Fusion des Régions, communautés XXL, communes nouvelles, les collectivités sont aujourd’hui soumises à des mutations modifiant leurs organisations et les compétences dont elles disposent. Ces transformations comme la baisse de leurs ressources pointent la nécessité d’intégrer les mobilités internes dans les politiques de ressources humaines comme éléments majeurs de leurs ambitions managériales.

Enfin, les problématiques d’usure au travail et de reclassement conduisent les directions des ressources humaines à favoriser les transitions professionnelles des agents soumis à la pénibilité au travail en leur proposant des parcours professionnels adaptés en seconde partie de carrière.

Méthodologie et enseignements

Le CNFPT possède une compétence Observatoire de l’emploi, des métiers et des compétences et publie dans ce cadre une étude relative aux « dispositifs d’accompagnement des mobilités internes dans les collectivités territoriales »

L’étude confirme que les politiques de mobilité interne se développent pour répondre aux besoins d’évolution professionnelle des agents. Les mesures et dispositifs mis en place varient en fonction des objectifs visés ou des priorités déterminées par la collectivité, de sa taille et de ses moyens. 

Trois catégories émergent :

  • le maintien dans l’emploi,
  • le développement de la mobilité interne au sens général,
  • les repositionnements d’agents dans le cadre de réorganisations de services.

Les travaux s’attachant aux mobilités internes conduisent systématiquement à des réflexions sur l’organisation globale de la fonction RH.

Le métier de conseiller et conseillère mobilité et parcours professionnels se développe pour répondre à ces nouveaux besoins, mais le recours à des prestations externes en lien avec les mobilités reste important, notamment compte tenu du volume d’agents concernés.

Retrouvez l’étude sur www.cnfpt.fr, depuis l’onglet « S’informer », rubrique « La médiathèque », sous-rubrique « Les études ».

* Elle est constituée d’une étude de cas et d’une synthèse présentant 9 cas pratiques de collectivités. Ville d’Angers, Centre communal d'action sociale (CCAS) et Angers Loire Métropole ; Ville de Grenoble ; Ville de La-Roche-sur-Yon, CCAS et La-Roche-sur-Yon Agglomération ; Ville de Metz ; Ville de Meylan ; Ville de Montataire ; Conseil départemental du Pas-de-Calais ; Rennes Métropole ; Conseil départemental de Seine-et-Marne.

 

Contact(s) Presse

Claire Mordret

06 22 16 18 70