Le CNFPT engagé dans l’objectif zéro-pesticide auprès des collectivités

18/01/2017

La loi de transition énergétique pour la croissance verte (2015) prévoit la mise en place de l’objectif zéro pesticide dans l’ensemble des espaces publics, à compter du 1er janvier 2017. Cette loi instaure notamment l’interdiction de l’usage des produits phytosanitaires par l’État, les collectivités locales et établissements publics pour l’entretien des espaces verts, promenades, forêts, et les voiries.

Dès 2012, le CNFPT a encouragé et soutenu le développement des politiques publiques zéro pesticide en proposant une offre nationale dédiée aux cadres et agents de terrain qui travaillent dans les espaces publics concernés : espaces verts, cimetières, voiries, terrains de sports, milieux aquatiques.

Depuis 2012, l’établissement a ainsi formé plus de 6 000 agents territoriaux aux techniques alternatives à l’utilisation des produits phytosanitaires et aux plans de gestion écologique des espaces publics. En complément, de nombreux évènementiels régionaux ont été programmés par le CNFPT, en lien avec ses partenaires (AITF , Hortis, AVPU , Fredon, Capitale Biodiversité, etc.), pour sensibiliser les agents à ces nouvelles problématiques. En 2016, il a organisé environ 370 sessions de formation dans les territoires pour accompagner ces personnels : agents de propreté, espaces verts, voirie, polyvalent.

Le CNFPT est aussi activement engagé dans l’animation d’un réseau national de partenaires publics, de réseaux professionnels et d’associations. Ces réseaux permettent de mutualiser la veille, de mettre à disposition des ressources méthodologiques et pédagogiques et de favoriser l’émergence de coopérations. En 2015, en partenariat avec 30 partenaires, le CNFPT a publié et mis à disposition sur son portail Internet le Répertoire des partenaires zéropesticide des collectivités qui recense l’ensemble des acteurs, ressources et guides techniques utiles aux collectivités territoriales qui s’engagent dans le développement d’alternatives pour l’entretien des espaces publics.

Aujourd’hui, plus de 4160 communes sont déjà engagées dans des chartes locales à objectif « zéro pesticide ». Près de 200 communes ont obtenu le label national « Terre saine, commune sans pesticides », grâce à la suppression totale de l’usage des produits phytosanitaires de leurs espaces. Ces démarches contribuent à la maîtrise des dépenses de fonctionnement des collectivités, à la protection de la santé des agents territoriaux et des citoyens, à la préservation de la biodiversité et à la diminution de la vulnérabilité des territoires au changement climatique.

Retrouvez l’offre nationale dédiée aux cadres et agents de terrain qui travaillent dans les espaces publics concernés sur le portail Internet du CNFPT et les vidéos Espaces publics zéro-pesticide sur l’espace vidéo du CNFPT.