Identifier les acteurs, les institutions, les personnes

Selon le géographe Martin Vanier, l’interterritorialité, « c’est la nouvelle forme de rapports aux territoires que les acteurs territorialisés sont amenés à développer quand il s’avère que leur pouvoir d’action s’érode à l’intérieur du périmètre qui les légitime ». Elle désigne donc un mode de coopération entre collectivités, aussi bien verticale (entre collectivités de différents échelons) qu’horizontale (entre collectivités de même échelon) pour articuler leurs projets, politiques publiques et leurs modes d’action publique locale ; elle est caractéristique d’une « ère de la transaction politique ».

La coopération entre les territoires peut être formelle ou informelle. Dans tous les cas, le projet interterritorial passe par une phase d’identification des acteurs à associer. Cette phase stratégique vise à consolider l’assise du projet, sa légitimité et à lui donner du poids pour qu’il se développe plus largement et plus durablement.

 

Accéder aux ressources