Prix de Masters du CNFPT sur la gestion locale

Le CNFPT crée des prix de masters récompensant les meilleurs mémoires relatifs à la gestion locale et au monde territorial, produits par des étudiant.e.s de master et ce, dans le souci de parfaire et de compléter son dispositif de rapprochement avec le monde universitaire.

Valorisation des travaux de recherche

Chaque année, sur les 500 000 étudiant.e.s en master, (il existe environ 550 masters) 10 000 réaliseront une thèse. Des potentialités importantes d'études, d'analyses et de recherches existent donc dans les universités où les étudiant.e.s en master constituent également un des viviers de recrutement des cadres A de la fonction publique territoriale.

Afin de valoriser ces travaux, le CNFPT a décidé de décerner un prix de master par champ de compétence et de formation :
- Management, pilotage et gestion des ressources
- Solidarité, cohésion sociale et enfance
- Aménagement et développement durable des territoires
- Action éducative, santé, culture, citoyenneté
- Services techniques urbains et infrastructures publiques
- Sécurité, police municipale, risques majeurs ; sapeurs pompiers.

Prix de masters 2018

Les inscriptions à l'édition 2018 sont ouvertes jusqu'au 28 février 2018. Les masters 2017 éligibles aux 6ème prix délivrés fin 2018 seront ceux qui ont été soutenus entre le 1er novembre 2016 et le 1er novembre 2017.
Téléchargez le dossier d'inscription.

 

Prix de Masters 2017

Lauréats du 5ème prix des masters du CNFPT délivrés le 6 décembre 2017 :

Esma ATA (Université de Pau et des pays de l’Adour), « L’évaluation de la politique d’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique menée par le FIPHFP et ses partenaires».  Prix de l’INET de Strasbourg ; spécialités management, pilotage et gestion des ressources :

Laure DUMAS (Université d’Aix-Marseille), « Nouveau paradigme entrepreneurial du marketing territorial métropolitain : quels enjeux ? Quels rôles ? Et quels déterminants de l’implication des entreprises ?» Prix de l’INSET de Dunkerque ; spécialités aménagement et développement durable des territoires :

Jean-Marc BOU (Université de Toulouse 1 Capitole) « La dynamique de l’économie mixte dans la région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée», Prix de l’INSET de Dunkerque ; spécialités aménagement et développement durable des territoires :
Fulvia CASINI (Université de Versailles-St- Quentin) « L’acheteur public : acteur indispensable de l’achat performant». Prix de l’ INSET de Nancy ; spécialités action éducative, santé, culture, citoyenneté :

Nelly DEVERCHERE (C.N.A.M ) « Osons la participation dans les services publics départementaux d’action sociale : pour un renouvellement des interventions des travailleurs sociaux en faveur du développement du pouvoir d’agir des personnes accompagnées ».  prix de l’INSET d’Angers ; spécialités solidarité, cohésion sociale et enfance.

 

Prix de masters 2016

Les lauréat.e.s du 4ème prix de masters :
- Tristan Sadeghi (Université Paris1 Panthéon-Sorbonne) : « Les emprunts toxiques, cause de l’instabilité financière des collectivités locales » Prix de l’INET de Strasbourg.
- Lucile Mervelet (Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand) : « Un centre de ressources, de références et d’innovation comme soutien au développement du cheval au travail ? » Prix de l’INSET de Dunkerque.
- Fabien Moudileno (Université Lumière Lyon 2 – Institut d’urbanisme-) : « Capacité d’une collectivité territoriale à agir pour une transition énergétique. Le cas des communes de Bron et Vaulx-en-Velin » Prix de l’INSET de Montpellier.
- Emmanuelle Faure (Université Aix-Marseille) : « Etude concurrentielle et partenariale des équipements locaux dédiés au spectacle vivant » Prix de l’INSET de Nancy.

 

Prix 2015

6ème édition du prix du CNFPT :
Nicolas Rio pour sa thèse de science politique : « Gouverner les institutions par le futur. Usages de la prospective et construction des régions et des métropoles en France (1955-2015) » Université Paris 13
36ème édition des prix du GRALE :
1er prix : Prix Georges-Dupuis des collectivités territoriales à Raphaël Frétigny pour sa thèse de science politique : « Financer la cité. La Caisse des dépôts et les politiques de développement urbain en France » Université de Lyon
2éme prix : Clément Pin pour sa thèse de sociologie : « La gouvernance territoriale de l’innovation entre région et métropole » Université Paris 13 - Sorbonne Paris Cité

Prix spécial du jury : Pauline Gabillet pour sa thèse d’aménagement de l’espace et urbanisme : « Les entreprises locales de distribution à Grenoble et Metz. Des outils de gouvernement énergétique urbain partiellement appropriés ». Université Paris-Est

 

Document(s)