L'accès à la fonction publique

Retrouvez toutes les informations sur l'accès à la fonction publique.
 

Le concours

Le concours est la règle de recrutement dans la fonction publique territoriale.
Les concours d’administrateur.rice, de conservateur.rice du patrimoine, de conservateur.rice des bibliothèques et d’ingénieur.e en chef.fe sont organisés par le CNFPT. Les autres concours sont organisés par les Centres départementaux ou interdépartementaux de gestion de la fonction publique territoriale (CDG) et, dans certains cas, directement par les collectivités.
Il existe trois sortes de concours qui se composent d’épreuves écrites et orales, pour trois types de catégories (A, B et C). Chaque concours est ouvert pour un nombre de postes déterminé.

Il existe trois types de concours :

Le concours externe

Il est ccesible à tout.e candidat.e titulaire d’un diplôme requis selon la catégorie visée. À savoir :
• pour la catégorie A : un niveau bac + 3 ou bac + 5 ;
• pour la catégorie B : un niveau baccalauréat ou bac + 2 ;
• pour la catégorie C : un niveau inférieur au baccalauréat.

Le concours interne

Il est accessibles aux candidat.e.s ayant déjà la qualité de fonctionnaire ou d’agent.e public.que et justifiant d’une certaine expérience professionnelle ou d'une durée de service dans l’administration.

Le 3e concours 

Il est ouvert aux candidat.e.s qui ont acquis une expérience dans l’exercice soit d’une activité professionnelle de droit privé (salarié.e d’une entreprise publique ou privée, indépendant.e, emploi-jeune n’ayant pas le statut d’agent.e public.que), soit d’un mandat d’élu.e local.e, soit d’une activité associative (salarié.e ou responsable bénévole).

La RED et la REP

Il est également possible de postuler aux concours via la Reconnaissance d’Équivalence de Diplômes (RED) et/ou de l’Expérience Professionnelle (REP).

La RED permet en effet de faire valoir sur dossier un diplôme déjà détenu et/ou une expérience professionnelle acquise.
La REP s’applique à 19 concours répartis au sein de cinq filières : culturelle, technique, animation, sportive et soicale, médico-sociale et médico- technique.
Retrouvez les informations ici

Les recrutements directs ou contractuels

Les recrutements directs ou contractuels concernent les travailleur.euse.s handicapé.e.s et les non titulaires.
Comme dans la fonction publique d’État et hospitalière, il existe une possibilité́ d’accès direct, sans concours, à la fonction publique territoriale, dans des conditions expressément définies par la loi.

Pour les travailleur.euse.s handicapé.e.s
- le recrutement de travailleur.euse.s handicapé.e.s reconnu.e.s comme tel.le.s par la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH), qui ont obtenu une dérogation les dispensant  de concours. À l’issue de ce contrat, trois possibilités s’offrent : la titularisation, la reconduction de la période ou le licenciement.

Pour les non titulaires
- le recrutement dans le cadre des contrats aidés (Emplois d’avenir, Contrat d’Accompagnement dans l’Emploi, , etc…) ;
- le recrutement d’agent.e.s non titulaires pour une durée déterminée afin de faire face à des besoins ponctuels d’emplois de type divers : remplacement intérimaire, saisonnier.ère.s ou occasionnel.le.s ;
- le recrutement de contractuel.le.s (trois ans maximum renouvelables), lorsqu’il n’existe pas de cadres d’emplois de fonctionnaires susceptibles d’assurer les fonctions recherchées, ou lorsque la nature des activités ou les besoins de service le justifient.