Chef ou Cheffe du service régional de l'archéologie - site de Caen

Numéro: O07619011553

Employeur :

FPE et FPH Normandie

7 PLACE DE LA MADELEINE

76000

ROUEN

Date de publication : 10/01/2019

Date limite de candidature : 11/02/2019

Poste à pourvoir : 01/04/2019

Grade: Conservateur en chef du patrimoine

Contexte et définition du poste

La Direction régionale de l'action culturelle de la Normandie recherche un ou une :
Chef ou Cheffe du service régional de l'archéologie - site de Caen.

Missions

Le·la conservateur·ice régional·e de l'archéologie de Normandie anime et dirige, au sein du pôle patrimoines et architecture, et sous l'autorité du directeur régional et de la directrice-adjointe, le service régional de l'archéologie.
et #9658- animation de l'activité du service et encadrement d'une équipe de 21 agents
répartie sur deux sites. Il·elle est assisté·e de deux adjoint·e·s et de 3 cellules fonctionnelles
et #9658- développement de la carte archéologique nationale informatisée et de tous les produits (dont S.I.G.) liés à son exploitation dans le cadre du recensement, de la protection, de l'étude et de la valorisation du patrimoine archéologique
et #9658- responsabilité de la mise en oeuvre de la réglementation relative à la prise en compte, la protection et l'étude du patrimoine archéologique, tout particulièrement la gestion des documents d'urbanisme ou d'infrastructure, la prescription de diagnostics ou de fouilles et le contrôle scientifique et technique
et #9658- programmation des fouilles, sondages, analyses et prospections annuelles en tenant compte des recommandations du conseil national de la recherche archéologique et en relation avec la CTRA Ouest
et #9658- responsabilité de la mise en oeuvre de Ia redevance archéologique
et #9658- programmation des crédits à mettre en oeuvre pour les fouilles programmées, pour les mesures de protection et pour les travaux de restauration et d'entretien des vestiges mis à jour
et #9658- contrôle des fouilles autorisées, direction des fouilles exécutées par l'Etat, enregistrement des découvertes fortuites et signalement, aux autorités compétentes, des infractions à la réglementation archéologique
et #9658- contrôle des dépôts de fouilles et participation à la conservation et à l'étude des collections archéologiques notamment dans la conduite des projets des centres de conservation et d'études (CCE)
et #9658- publication des résultats des fouilles via les publications scientifiques et le bilan scientifique régional
et #9658- coordination de l'activité archéologique dans la région notamment en engageant et en soutenant toute action d'animation et d'information du public (colloques, animations de chantiers,...)
et #9658- rédaction des rapports et avis archéologiques dans la cadre de la
CRPA
et #9658- représentation de la DRAC auprès des partenaires institutionnels
Membre du collège des conseiller·re·s et chef·fe·s de service, le·la titulaire du poste travaille en étroite collaboration avec les conseiller·re·s ou conservateur·ice·s des autres disciplines.

Profil recherché

Compétences techniques :

Au-delà des compétences scientifiques et techniques applicables au champ de l'archéologie (toutes périodes), capacité à dialoguer, en interne, au sein du pôle patrimoines et architecture et, en externe, avec les collectivités, INRAP,...

Savoir-faire :
- aptitude au management et à la direction d'une équipe
- conduite de projets
- capacité de négociation
- capacité à s'insérer dans une équipe

Savoir-être (compétences comportementales) :
- capacité d'organisation et de coordination
- capacité à la médiation
- autonomie, sens de l'initiative et force de proposition
- rigueur

Environnement professionnel :
Liaisons hiérarchiques :
Le·la conservateur·ice régional·e de l'archéologie est placé·e sous l'autorité du directeur régional des affaires culturelles et de la directrice-adjointe.

Liaisons fonctionnelles :
Perspectives d'évolution :
Spécificités du poste / Contraintes / Sujétions :
Nombreux déplacements.
Profil du candidat recherché (le cas échéant) :
Qui contacter ?
Jean-Paul OLLIVIER, directeur régional des affaires culturelles de Normandie
jean-paul.ollivier@culture.gouv.fr
02.31.38.39.40
Diane de RUGY, directrice régionale adjointe
diane.de-rugy@culture.gouv.fr
02.31.38.39.55

Candidatures
Les candidatures (lettre de motivation et curriculum vitae) sont à adresser à Monsieur le directeur régional des affaires culturelles de Normandie par courriel à : Mireille JIGAN, cellule RH mireille.jigan@culture.gouv.fr (02.31.38.39.51)
Une copie de la candidature doit être obligatoirement adressée par le·la candidat·e au service des ressources humaines bureau de la filière scientifique et de l'enseignement du ministère de la culture, 182 rue Saint-Honoré 75033 PARIS cedex 1
Les candidatures seront examinées collégialement. Les personnes pré-sélectionnées seront invitées à un ou plusieurs entretiens. Conformément aux recommandations de la CNIL et aux dispositions du Code du travail, des mises en situation ou des tests d'évaluation contribueront à l'appréciation de la capacité à occuper l'emploi.
Dans le cadre de sa stratégie Responsabilité Sociale des Organisations (RSO), le ministère de la culture s'engage à promouvoir l'égalité professionnelle et la prévention des discriminations dans ses activités de recrutement. Une cellule d'écoute est mise à la disposition des candidat·e·s ou des agent·e·s qui estimeraient avoir fait l'objet d'une rupture d'égalité de traitement.

Contact et Informations complémentaires