Les différents types de concours et examens professionnels

Le CNFPT organise les concours pour l’accès aux cadres d’emplois ou grade des administrateur.rice.s, conservateur.rice.s du patrimoine, conservateur.rice.s de bibliothèques, et ingénieur.e.s en chef.fe. Le CNFPT organise aussi les examens professionnels pour l’accès au cadre d'emploi des administrateur.rice.s territoriaux.ales et au grade d’ingénieur.e en chef.fe.

Les autres concours et examens professionnels sont organisés par les centres départementaux de gestion (voir liste sur www.fncdg.com).

Pour être candidat.e

Chaque cadre d'emplois est accessible par un concours déterminé.
Il existe trois types de concours :
- concours externe : ouverts aux candidat.e.s possédant un niveau de diplôme déterminé ;
-
concours interne : ouvert aux fonctionnaires et aux agent.e.s public.que.s ayant accompli une certaine durée de services publics ;
-
troisième concours : pour certains cadres d'emplois, ouvert aux élu.e.s locaux.ales, aux responsables d'associations ou toute personne justifiant d'une ou plusieurs expériences professionnelles de droit privé, pendant une certaine durée.

Les examens professionnels sont réservés aux agent.e.s titulaires d'un grade dans leur cadre d'emplois leur permettant l’accès à un grade supérieur dans ce même cadre d’emplois.

Les modalités

Pour faire acte de candidature, il suffit :
- de s'inscrire en ligne ou d'obtenir un dossier d'inscription pendant la période de retrait des dossiers auprès du service concours du CNFPT ;
-
d’envoyer au siège du CNFPT, son dossier d’inscription, accompagné d'une enveloppe grand format, libellé aux noms et adresse et affranchie au tarif en vigueur pour un envoi de 160 gr en moyenne. Faire parvenir par la poste ou en dépôt, une fois rempli et signé, le dossier d'inscription à l'adresse suivante :
CNFPT - Service des concours - 80 rue de Reuilly - CS 41232 - 75578 PARIS CEDEX 12

Attention : aucune demande de dossier d'inscription ne sera prise par téléphone, télécopie ou messagerie électronique. Le respect des dates butoir pour le retrait et le dépôt des dossiers est impératif.

Se préparer aux concours

Le CNFPT propose plusieurs outils pour préparer au mieux les concours qu’il organise : éléments indicatifs de cadrage des épreuves, sujets en ligne et  parcours de préparation aux concours. 
- Les éléments indicatifs de cadrage des épreuves : le CNFPT met à disposition des éléments indicatifs de cadrage des épreuves qui précisent la définition de l'emploi et, pour chaque épreuve, le libellé réglementaire, les objectifs et les capacités mises en œuvre par la.le candidat.e ainsi que la forme attendue de l'exercice.
-
Les sujets en ligne : des sujets de concours organisés par le CNFPT sont disponibles et téléchargeables. Il s'agit des sujets écrits des dernières sessions en version PDF.
-
Les parcours de préparation aux concours : ils sont uniquement accessibles aux agent.e.s territoriaux.ales et sont assurés par les différents INSET (Instituts nationaux spécialisés d’études territoriales). 

Les frais pédagogiques sont pris en charge par le CNFPT pour les agent.e.s de la fonction publique territoriale, dans le cadre de la cotisation.

L'organisation

Un concours se décompose en deux phases : l’admissibilité  (épreuves écrites) et, lorsque la.le candidat.e est déclaré.e admissible par le jury, l’admission (épreuves orales et écrites, le cas échéant).
Les résultats aux concours et examens professionnels sont mis en ligne le plus rapidement possible après délibération des jurys. Seule la notification écrite envoyée par le CNFPT fait foi.

Les lauréat.e.s des concours d’administrateur.rice, de conservateur.rice de bibliothèques et du patrimoine, suivent une scolarité de 18 mois à l’Institut national des études territoriales, situé à Strasbourg. À l’issue de cette scolarité, elle.il.s sont inscrit.e.s pour une période d’un an sur une liste d’aptitude qui ne vaut pas recrutement. Il revient à la.au lauréat.e de postuler sur un emploi ouvert au recrutement par une collectivité locale. La.le lauréat.e a aussi la possibilité de renouveler sa demande d’inscription sur la liste d’aptitude pour une deuxième et troisième année, si elle.il n’est pas recruté.e au cours de la première année.